Accueil Alerte cambriolage
PDF Imprimer Envoyer

Alerte cambriolage  

 

Solidaires !

 

De plus en plus de vols d’appareils, de moteurs et d’instruments nous sont rapportés..  voleurs-09


Il s’agit le plus souvent de cambriolages effectués par des voleurs connaissant bien le milieu ULM et cherchant à revendre les produits de leurs larcins.


Le dernier en date connu, aux Noyers, compte tenu des procédés employés, fait immédiatement penser à une bande très organisée et même à un véritable réseau.


Nous ne devons pas nous laisser faire ; la solidarité entre pilotes et l’esprit civique qui nous animent nous imposent d’agir !


Que faire ?


Tout d’abord, en ce qui concerne le cambriolage des Noyers, le présent courrier est diffusé aux milliers de pilotes de notre Fédération, abonnés au Courrier Electronique Fédéral, compte tenu de l’importance du vol et du préjudice subi ; il est également envoyé aux Fédérations Européennes, membres de l’EMF car le trafic risque de dépasser nos frontières..

Ainsi, avant tout achat, nos pilotes auront la possibilité de vérifier sur cette page que le matériel qu’ils envisagent d’acquérir n’a pas été dérobé.


La première précaution à prendre étant bien entendu, pour chaque acquéreur, de s’assurer de la provenance des matériels, en vérifiant plus particulièrement les n° de série.

La Fédération prétend ainsi, grâce à votre concours, participer activement et efficacement à une nécessaire lutte contre une forme intolérable de « violence » exercée à l’encontre de plus en plus d’entre nous.


Notre Fédération se rapprochera également des services de Police et de Gendarmerie pour analyser ensemble les meilleurs moyens de faire obstacle à cette délinquance qui nous affecte trop souvent…et rarement (ou mal…) couverte par les assurances.


Un moteur volé, ce peut être parfois plusieurs mois de privation de vol…


Je souhaite donc votre entière collaboration…et nous améliorerons ensemble une situation qui a jusqu'à aujourd’hui tendance à empirer !


Dominique Méreuze
Président de la FFPLUM

 

 

 

 

Contre les VOLS !

 

Bien sûr, nous sommes toujours les ardents pratiquants et défenseurs du VOL en ULM !

Ce que nous dénonçons avec la plus grande vigueur aujourd’hui, ce sont les « vols » de nos moteurs, cellules ou appareils, qui se multiplient sur nos terrains et dans les hangars. Ces actions, qui consistent « à prendre furtivement ou par force le bien d’autrui » sont psychologiquement traumatisantes, socialement injustes et moralement inqualifiables. Nos ULM sont souvent le fruit d’économies durement et longuement réalisées et leur perte peut conduire à l’abandon pur et simple de la pratique…un désastre !

Que pouvons-nous faire à titre fédéral, et chacun en ce qui nous concerne, pour lutter contre ce réel fléau ?

L’assurance est une chirurgie réparatrice utile, le méfait une fois accompli. Mais elle ne traite pas le mal à la racine. Il nous faudrait en outre être très nombreux à la souscrire pour rendre le contrat véritablement viable. Mais cela fait partie des recommandations.

La FFPLUM, et c’est un premier pas, a créé sur son site un espace dédié aux matériels volés. Il est renseigné sur la base de vos déclarations (descriptions, numéros de série, modus-opérandi, horaires, lieux…). Il faut que nous prenions tous l’habitude de le consulter régulièrement, d’en parler autour de nous, d’en afficher le contenu dans nos clubs et de l’alimenter de nos renseignements glanés ici ou là. Et surtout, impérativement, nous devons être « systématiquement » suspicieux à l’endroit des pièces ou moteurs d’occasion qui nous seraient proposés. La consultation du site devrait être dans ce cas un réflexe. Si nous jouons le jeu dans ce sens, la banque de données sera assez conséquente pour rétrécir le marché de revente des voleurs, en France en tout cas. Car nous savons que beaucoup de matériels volés partent pour l’étranger.

Tous les faits délictueux doivent, sans exception, être déclarés aux services de Police et de Gendarmerie compétents, pour que tous les renseignements soient centralisés au niveau national ; ce qui permettra de lutter plus efficacement au niveau local. La Fédération va d’ailleurs, au niveau national, prendre les contacts nécessaires avec la Police et la Gendarmerie pour élaborer avec ces services une stratégie globale dans le cadre d’une collaboration destinée à faire échec aux malfrats, dont certains sont certainement dans nos rangs…car ils savent ce qu’ils font et ce qu’ils volent !

Enfin, il faut équiper nos hangars, dans la mesure du possible, de systèmes de protection et d’alerte, modernes et efficaces, du type vidéo surveillance discrète reliée à des centrales, à des téléphones fixes et portables, etc.…Ce dernier dispositif a permis récemment de recueillir des éléments déterminants d’identification.

Tout cela a un prix en terme de prise de conscience, de mobilisation, de finances…Mais c’est celui à payer pour se dresser face à ces voyous, et pour pouvoir continuer à vivre notre passion.

Cela n’arrive pas qu’aux autres…Montrons-nous solidaires !

Bons vols.

Dominique Méreuze
Président de la FFPLUM

 

Suite...