PDF Imprimer Envoyer

Villefranche-de-Rouergue, repos dans l’Aveyron

Lundi 25 juillet mi-journée


Du côté de la météorologie la partie est presque gagnée pour cette édition du tour ULM. Notre ingénieur météo prévoit du grand bleu pour toute la semaine. La contrepartie sera la chaleur qui fatigue un peu les organismes et qui rend les vols plus turbulents en cœur de journée. Mais on ne va pas se plaindre. La plainte en général n’est pas très productive. Nous sommes tout de même globalement là pour le plaisir. Côté organisation nous ne déplorons d’ailleurs aucun incident ou casse depuis le début de ce Tour.


Pour que les vols en pendulaire soient plus agréables, notre directeur des vols, Louis Collardeau, a décidé de faire partir les pendulaires en premier ce matin pour qu’ils profitent de manière plus sereine de ce beau vol sur le sud des Cévennes, les Grandes Causses, le viaduc de Millau et les paysages plus champêtres et moins arides de l’Aveyron où nous sommes à la mi-journée à Villefranche-de-Rouergue.


En quittant Montpellier au milieu de gros avions Grumman qui partaient lutter contre les moustiques, nous avons pris la direction du Nord avec un léger vent de face pour toucher assez rapidement les Cévennes et l’imposant Pic St-Loup qui marque l’entrée du massif. Nous avions été mis en garde le matin par le risque des Vautours qui doit être pris très au sérieux. Il y a eu trois accidents mortels depuis le début de l’année entre la France et l’Espagne à la suite de collision avec des Vautours dont certains ont une envergure de près de 4m. C’est un comportement nouveau en partie dû à la réintroduction de l’espèce. Donc plus que jamais en vol à vue : voir et éviter ! En passant la montagne de la Séranne bordée par les gorges de la Vis nous avons été éblouis par le cirque de Navacelles, ample et profond qui donne à ce site des allures de canyon lunaire. Nous avons volé sur la Lune !


Puis avec quelques petits soubresauts de chaleur nous avons longé le plateau du Larzac pour aller sur le grand classique viaduc de Millau que nous avons déjà souvent survolé sur le Tour. Cela donne parfois un sentiment de déjà vu presque irréel où on ne fait plus bien la part des choses entre les images connues du viaduc et ce que nous voyons. Mais ce pont magnifique a une esthétique aéronautique, long et fin, léger et résistant comme une aile de planeur. De plus, pour nous il est gratuit !


Cap à l’ouest pour rejoindre Villefrance-de-Rouergue et une campagne plus verte et riante ; l’aérodrome est à côté de la ville, il donne presque le sentiment d’une image d’Epinal. Une grande piste en herbe avec quelques ondulations du relief qui donnent des perspectives sur la campagne alentour. Le temps est beau et les grands arbres généreux sont des points de rencontre idéaux. L’accueil est comme le terrain, détendu et souriant. Ici il n’y a qu’un seul club, l’Aéroclub du Rouergue (http://aeroclub-du-rouergue.com) où se mêlent sans tension pilote avion et ULM. La présence de Jean Daniel Roman, grand constructeur d’ULM, montre à la fois le visage du sérieux, de la modestie et de la simplicité que peut incarner l’aviation de loisir au meilleure d’elle-même (www.aeroservices.fr).


Nous allons bientôt reprendre nos vols pour Toulouse où nous resterons une journée. Vous pouvez visionner les premiers reportages de France 3, toujours fidèle au Tour sur le lien suivant :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/rhone-alpes/drome/le-tour-de-france-en-ulm-decolle-saint-rambert-d-albon-26-1053921.html


sébastien Perrot

(balise GPS Diogène)


alt

Coucher de Soleil sur le terrain de Montpellier

 

alt

 Le matin les Grumman partent en guerre contre les moustiques


alt

La relève est assurée


alt

 Les sponsors sont nécessaires pour financer une machine pour le vol adapté


alt

 Le traffic camion reprend ce lundi


alt

 Le Pic St-Loup


alt

 Le Roc Blanc de la Montagne de la Séranne


alt

 Le cirque de Navacelles


alt

 Au nord du village des Liquisses, le camp du Larzac


 alt

La ville de Millau

alt

Le viaduc..


alt

 Un champ...


alt

La Tour de Peyrebrune


alt

 Le Lac de Villefranche-de-Panat


alt

 La piste de Villefrance-de-Rouergue


alt

 Des visiteurs qui aiment la région, les playmobil et la classe 6


alt

 Le cercle du repos


alt

L'équipe de l'Aéroclub de Rouergue, école de sagesse...

 

Commentaires  

 
#5 ravat 27-07-2016 11:55
bjr,

Alors les bourguignons sa va, merci beaucoup depuis que vous êtes partis , on n'est pas gâter avec la météo.pluie,ven t,aujourd'hui mercredi nuageux, froid et nuit fraîche brrr.... monotone
 
 
#4 ravat 26-07-2016 06:00
florence

Bj les bourguignon comment çà va vu les photos elles sont magnifiques

à bientot
 
 
#3 Alex 26-07-2016 05:17
Merci beaucoup pour ces comptes rendus qui nous font participer par écrans interposés!
 
 
#2 Géraldine FH 25-07-2016 20:38
Bonjour à tous!
Je découvre la France vu du ciel. C'est magnifique !!!!
Quel contraste avec le plancher des vaches!
Prendre de la hauteur ouvre le cœur, l'esprit et oblige à l'humilité...
Merci Sébastien pour ces belles photos et pour tes commentaires éloquents.
Que le soleil continue de briller sur ce 21eme TOUR ULM.
Géraldine
 
 
#1 VIGUIE 25-07-2016 18:24
Merci Sébastien pour ce blog, qui par ses descriptions et photos, me ramène à vivre cette merveilleuse ambiance du Tour, que j'ai fréquenté avec tant de plaisir 15 ans durant . . .
(Celà fait du bien . . )
A cette lecture, mal grès un départ délicat, je vois que le choix du parcours de cette année qui est "inédit" sera un grand cru . . . Tes descriptions de la Provence, le long du Golfe du Lyon et maintenant l'Aveyron, confirment le côté grandiose de la belle nature de notre Sud Est, que nous n'avions jamais visité avec le Tour
Bravo à toute l'équipe, pour cette initiative, et vive le beau temps . . . qui est là, et pour que le reste des étapes se déroulent comme prévu.
J'espère pouvoir venir vous saluer Jeudi soir au Puy à LFHP
Bonne visite demain, à Airbus
Amicalement
René V

PS mes chaleureuses salutations amicales à l'ami Louis, pour son engagement à la direction des vols ! 'Je vois qu'il prend soins des vrais ULM " comme le disait l'ami Dominique (nos pendulaires . . . !!)